Cinnamon & Cumbava

22 septembre 2012

La Loire à vélo

Publié par Loran dans

Après 30 jours de vadrouille à travers la France avec mon fidèle camion fièrement baptisé le « 974  » je pars pour un petit périple en vélo qui me fera longer la Loire durant 5 jours, 7 heures et 19 minutes sur
686 Km à partir de la Gare SNCF du Puy-en-Velay jusqu’à la rue du grand marché à Tours.

Journal de Bord

Jour 1 : 15/09/2012

Départ :  8h15 – Tours
Arrivée : 18h30 – Peyredeyre
Distance : 12 km – 45 min
Camp : Au bord de Loire par accès pompier

Départ de Tours en train, arrivée à 17h120 au Puy-en-Velay. Repérage des embarcadères potentiels de Brive.
La route suit la loire jusqu’à Aurec, bonne visibilité pour le repérage. A première vue aucune difficulté, cependant il y aura 3 digues à passer.
Si peu d’eau, il faudra faire du portage.

 

Jour 2 :

Départ :  Peyredeyre
Arrivée : Marclopt
Distance : 112 km – 6h22
Camp : Au bord de Loire par chemin de randonnée

Départ 9h15 après une nuit difficile (entends des pas/puis réveillé à 3h… Levé 6h30)
Route très bonne, ni trop chaud ni trop froid sauf le matin 5-6° (c’est pas chaud pour les guerlots)
Chargeur solaire ne fonctionne pas directement sur mon téléphone. Obligé de charger une batterie externe.
Je repasse par des endroits de régie pour la TNT :) Cela rappelle de bons souvenirs.

Jour 3 :

Départ :  Marclopt
Arrivée : Lieu-dit « Les Champs »
Distance : 94,7 km – 5h28
Camp : Au bord d’un étang

Départ tardif (9h48) malgré une bonne nuit. Température idéale avec du brouillard le matin. RD56 excellente, idéale pour camper, vues magnifiques. Arrêt tôt (18h) pour prendre donner des « nouvelles » à la famille. Savoir qu’ils sont là me motive bien pour continuer.

 

Jour 4 :

Départ :  Lieu-dit « Les Champs »
Arrivée : Décize
Distance : 110 km – 6h22
Camp : Au bord de Loire dans une forêt

Départ 8h45 après une très bonne nuit d’une traite. Plus de temps pour profiter et atteindre les 100km journaliers sans pression.
Coupé à travers chemin sur des chemins de randonnées (GR3) plus sympa que la Nationale.
Cela entraine un problème avec les prote-bagage qui perd ses deux vis arrières … 20 min de réparation.

 

Jour 5 :

Départ :  Décize
Arrivée : Lorré
Distance : +/- 100 km (compteur HS) – +/-6h00
Camp : Au bord de Loire à côté de la « Loire à Vélo » (spot magnifique)

Première heure de pédalage très dure sur les jambes.
J’ai testé le réchaud à bois, fonctionne très bien mais cela sali tout le matos et nécessite beaucoup de bois pour avoir un feu conséquent.
Détour à décathlon pour acheter un réchaud à gaz. Après Neves, utilisation de la LàV, très droite, très plate mais qui traverse le golf Sancerrois :-)

 

Jour 6 :

Départ :  Lorré
Arrivée : La Chapelle Saint-Mesmin
Distance : 123 km – 6h59
Camp : Au bord de Loire proche du chemin de la « pointe de la chappelle » (Zone protégée)

Départ tardif (9h30) à cause de l’enroulage d’un tendeur dans les pignons. J’ai du tout couper pour m’en démêler. Surprise ce matin, plus de pain, je me suis fais manger mon morceau par un animal cette nuit. Un peu dur de rouler aujourd’hui, seulement 40km de fait à midi. Je sens un peu de blues, le retour à la civilisation n’est pas agréable (commerçant et habitant peu enclin à voir de « l’étranger ».  Je n’arriverais pas à Orléans ce soir…
Cependant le trajet fut très bon, avec des passages sur des petits sentiers dans les bois, un peu technique donc très sympa. Du sable sur le chemin n’a pas facilité le trajet. Obligé de descendre à plusieurs reprises… Arrivée à Orléans en catastrophe, je me plante et me retrouve sur un point en 4 voies (interdites aux vélos) avec énormément de voitures, je me fais klaxonner de partout (merci ça aide)… La merde.
Finalement en sortant d’Orléans je trouve un petit sentier (en passant par une petite porte en fer) pour trouver un bon spot de campement vers 18h.
Il est 20h38, je n’ai plus rien à faire =)

 

Jour 7 :

Départ :  La Chapelle Saint-Mesmin
Arrivée : Tours
Distance : 115++km (problème de compteur) – +/-7h00
Levé vers 6h pour un départ à 8h. La matinée se passe très bien, plus de 64km vers 11h30. L’après-midi grosse pluie et impossible de trouver la LàV depuis Blois. Obligé de prendre la départementale qui longe la Loire de Blois à Tours, route très très fréquentée (voie de transit pour les camions)… La merde. Arrivé trempé à 16h00 à la maison, et voilà « Descendre la Loire à Vélo » : check!

La loire à vélo
Album : La loire à vélo

27 images
Voir l'album

Laisser un commentaire

Lafamillehuetdanslouestamer... |
Brunoadventures |
Tourismegite |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sitestouristiquesinde
| Saharadesert
| Maylistoboston